Affaire Désiré Tagro : La CSCI demande la suspension du Ministre de l`interieur

Publié le par sethkokohongrie

IMG.jpgAprès le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), la convention de la société civile ivoirienne (Csci) a exigé ce mercredi 23 juin à travers un communiqué dont fratmat.info a eu copie, une enquête parlementaire dans ce qu`il est convenu d’appeler l`« affaire Désiré Tagro ».


La commission Etat de droit et égalité des chances (Cedec) de la Convention de la société civile ivoirienne (Csci) suggères plusieurs mesures conservatoires en ce qui concerne l’issue de « l’affaire Désiré Tagro ». Il s’agit notamment de la suspension de ses fonctions du ministre de l’intérieur pour éviter un vice de procédure et la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire sur les différents chefs d’accusation afin que l’opinion nationale soit informée de la véracité des faits.

Toujours selon le communiqué, la Csci regrette l’absence de a haute cour de justice prévue par la constitution pour traiter ce genre d’affaire. Cependant elle salue cette initiative qui vise à promouvoir la bonne gouvernance, souhaite que cela s’étende à tous les secteurs de la vie publique nationale.

Franck YEO

Franck-stephane.yeo@fratmat.info Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Auteur de cet article: Franck YEO

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour


Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos.

Commenter cet article