Afrique du Sud : sexe, business et politique au Cap

Publié le par sethkokohongrie

jacob-zuma.JPGLa capitale parlementaire sud-africaine accueille à partir d'aujourd'hui le 21e Forum économique mondial sur l'Afrique. Au Cap, où seront présentes de grandes compagnies africaines et multinationales, tout laisse croire que les médias sud-africains ne traiteront pas que de business.

« D’une vision à l’action : le prochain chapitre africain ». Tel est le thème du 21e Forum économique mondial dédié à l’Afrique (World Economic Forum on Africa, WEF) qui s'ouvre aujourd'hui, à Cape Town en Afrique du Sud. Le président Jacob Zuma ne manquera pas ce rendez-vous incontournable du monde du business. Plus de 900 délégués de 60 pays sont attendus, parmi lesquels les représentants des plus grandes compagnies du continent (dont Jubril Adewale Tinubu, directeur du groupe pétrolier nigérian Oando…) et internationales (dont Peter Brabeck-Letmathe, président du suisse Nestlé …).

Le continent fait désormais l’objet de toutes les attentions, avec son futur « milliard de consommateurs » et ses richesses abondantes. Agriculture, télécommunications, matières premières, mais aussi gouvernance seront au cœur des ateliers qui se dérouleront jusqu’au 6 mai. Sans oublier la question changement climatique qui y aura une signification particulière puisque la 17e Conférence des Nations unies sur le changement climatique aura lieu en fin d’année à Durban. La culture sera également à l’honneur avec une session dédiée à Nollywood, l'industrie africaine du cinéma basée au Nigeria, et à la musique à travers la question : « Comment la musique peut elle inspirer les changements sociaux ? »

Le cinquième mariage de Jacob Zuma ?

Ici sous le soleil de Cape Town, au Centre international de conférence, tout le monde est sur le pied de guerre pour accueillir ministres et autres hommes d’affaires. Pour autant, ainsi que le suggère la presse locale, les médias seront plus intéressés par la question fondamentale qui secoue le pays : le président Zuma va-t-il se marier (pour la cinquième fois) avec la femme d’affaires Nonkululeko Mhlongo, mère de deux de ses enfants ?

Autre sujet, plus politique, les élections locales qui auront lieu le 18 mai prochain. La bataille fait rage entre le Congrès national africain (ANC, au pouvoir) et l'Alliance démocratique (DA) dirigée par l’ancienne maire blanche de Cape Town, Helen Zille. Cette dernière est en tournée dans la province dont elle est devenue gouverneure en 2009. La ville, aujourd’hui dirigée par intérim par Grant Askin, tombera-t-elle dans l’escarcelle de l’ANC et de son leader local, le jeune et très contesté Julius Malema ?

Entre sexe, politique ou business, dans la métropole du Cap les médias ont le choix. Lire la suite)))

Une vidéo  de Seth Koko pour votre réflexion du jour


 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Publié dans News inter

Commenter cet article