Alassane Ouattara (candidat à l’élection présidentielle) - “Seul le Travail nous permettra de léguer à nos enfants, un pays Riche et Développé”

Publié le par sethkokohongrie

alassane ouattaraMes chers compatriotes,
Le 07 août 1960, le père fondateur de la Côte d’Ivoire, le Président Félix Houphouët Boigny, proclamait l’indépendance de notre pays en ces termes :
«Voici arrivée pour toi, ô mon pays, mon pays bien aimé, l’heure tant attendue, où ton destin t’appartient entièrement. Peuple de mon pays, laisse éclater ta joie, tu mérites cette joie. Tu as souffert plus que tout autre, en patience, longtemps. Mais ta souffrance n’a pas été vaine…Je proclame solennellement, en ce jour béni du 07 août 1960, l’indépendance de la Côte d’Ivoire…».
Ces mots nous rappellent le lourd tribut que les pères de notre indépendance ont payé pour la liberté de la Côte d’Ivoire.
Il y a plus de 50 ans, ces hommes et ces femmes, d’horizons divers, d’ethnies différentes et de religions distinctes ont fait fi de leurs différences, pour ne considérer qu’un seul intérêt, et ne partager qu’une seule vision : l’indépendance de la Côte d’Ivoire.
Nous, leurs enfants, avons hérité d’un pays de Paix, d’Union, d’Hospitalité et de Fraternité.
Mais aujourd’hui, quel visage présente notre société?
En 10 ans, le tissu social de notre pays s’est fragilisé, au point où, nous, fils et filles de ce pays, avons fini par nous regarder avec méfiance.
En 10 ans, la fraternité, la solidarité et l’hospitalité ont fait place à l’intolérance et à l’indifférence.
Regardons ce visage de la Côte d’Ivoire et posons-nous les bonnes questions.
Que voulons-nous, pour notre pays, pour nos familles, pour nos enfants ?
Mes Chers Compatriotes
Aujourd’hui, notre pays a besoin d’Ambitions et de Vision, donc de changement.
Ne nous trompons pas de combat. L’indépendance de notre pays est un acquis grâce à nos parents. Et comme eux, nous devons mettre notre Amour pour la Côte d’Ivoire avant tout et au dessus de tout.
Le seul combat qui mérite d’être mené est celui du renforcement de l’unité et de la Paix, celui du développement économique du pays et l’épanouissement des populations.
Mes chers compatriotes,
Nous pouvons tourner le dos à la situation actuelle.
Pour réaliser notre rêve, nous avons besoin d’un État Fort, Impartial et Juste.
Je crois en une Nation Unie et Forte. Je crois en une Nation qui rassemble.
Je crois en une Nation démocratique ; Je crois en une Nation qui donne du travail à ses jeunes et les moyens aux familles de bien se nourrir, de bien se soigner et de bien se loger.
Je m’engage solennellement sur le chemin de l’unité, de la Paix et de la réconciliation, en formant un gouvernement de large rassemblement, intégrant toutes les compétences issues des différentes forces politiques et de la société civile.
Un principe essentiel animera l`action de mon gouvernement: planifier, agir et rendre compte au peuple.
Mes chers Compatriotes,
Pour que la Côte d’Ivoire, reprenne sa marche vers le développement, j’ai des Solutions.
Je parle du processus de décentralisation que nous allons reprendre en profondeur.
Je parle du développement de nos infrastructures sanitaires, de la construction de nouvelles universités et de nouvelles écoles.
Je parle du renforcement et de la construction de nos routes et de nos ponts, pour améliorer les conditions de transport de nos populations et pour favoriser les activités économiques.
Je parle également du développement de notre Agriculture, de l’amélioration du cadre de vie de nos populations ; de la promotion du sport et de la culture.
Je parle enfin du rôle essentiel que la Côte d’Ivoire devra jouer en Afrique comme dans le monde.
Mes chers
Compatriotes,
Aujourd’hui notre destin nous appartient entièrement pour apporter le changement à notre pays.
La Côte d’Ivoire doit se remettre au travail, parce que seul le Travail nous permettra de léguer à nos enfants, un pays Riche et Développé.
Je suis Alassane Ouattara.
Je suis Candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2010.
J’ai des Solutions et les Capacités pour changer la Côte d’Ivoire, pour bâtir avec vous, une Nation prospère, plus juste et plus Solidaire, dans l’Union, la Discipline et le Travail.
Je vous demande de voter pour moi ; pour changer la Côte d’Ivoire en cinq ans!
Que Dieu nous bénisse et bénisse notre pays, la Côte d’Ivoire.
Je vous remercie


Abobo : aide aux enfants démunis
Dominique Ouattara offre 1000 kits scolaires et 1000 cartables
Encore des heureux. La Fondation Children of Africa de Mme Dominique Ouattara était, le mardi 26 Octobre 2010, dans les locaux de la mairie d’Abobo. A cet effet, la dame au cœur d’or a offert 1000 kits scolaires et 1000 cartables aux enfants de la commune du maire Adama Toungara. « J’ai parcouru la Côte d’Ivoire et j’ai vu la souffrance dans les yeux des enfants. Dans les foyers les parents souffrent car il n’y a pas d’argent pour envoyer les enfants à l’école. Car l’école coûte cher. C’est pour cela que j’ai envoyé 1000 kits scolaires et 1000 cartables afin de soulager les parents », a indiqué en substance Mme Dominique Ouattara. Elle a souhaité que les populations votent le 31 octobre prochain pour son époux, Alassane Ouattara. « Car avec Alassane Ouattara, l’école sera gratuite », a promis la Présidente -Fondatrice de Children of Africa. Et de rappeler à l’assistance que les enfants sont l’avenir de demain. Elle a exhorté par ailleurs, les populations de cette commune a favorisé la scolarisation de la petite fille.
« Ces kits scolaires sont comme un don du ciel. Ils permettront aux enfants de parents démunis d’aller à l’école », a pour sa part félicité le représentant des Inspections de l’enseignement préscolaire et primaire d’Abobo, Diakité Karamoko. Le 4ème adjoint au maire d’Abobo, Feh Sundé, a remercié la présidente de Children Of Africa pour ses nombreuses actions en faveur des enfants démunis.
« Ces kits sont un don précieux pour les parents. Ils auront un impact positif en ces périodes difficiles pour les parents d’élèves. Vous êtes un dame de cœur», a indiqué, M. Sundé. Tout en relevant toutes les œuvres sociales et humanitaires posées par l’épouse du président du RDR à travers le pays et l’Afrique. « Merci, Maman Dominique. Vous venez de nous soulager. Et nous promettons de bien travailler à l’école», a conclu le porte-parole des bénéficiaires, l’écolier Konan Franck. Des cadeaux et des prestations de clowns du groupe Boule de gomme, ont été offerts au nombreux public qui a fait le déplacement à la mairie d’Abobo. Coulibaly Brahima

Source: Le Patriote

Publié dans Vue dans la presse

Commenter cet article