Avant le 31 octobre 2010, date du 1er tour de l'élection présidentielle ivoirienne / Seth koko, livrera son message le 5 octobre 2010

Publié le par sethkokohongrie

 

Sidiki konaté et Seth KokoSeth koko et le ministre Sidiki Konaté  au stade de Bouaké le 21 mai 2006.

Depuis le 8 octobre 2009, date de la première intervention vidéo de  Seth koko dans sa lutte contre les inégalités et la mauvaise gouvernance en Côte d’Ivoire, contre les reports à répétition de l'élection présidentielle dans ce pays ; nous avons constaté que ses interventions sont plus que jamais importantes et nécessaires non seulement pour un véritable contrepouvoir en côte d'ivoire mais surtout pour sa participation à l’éveil des consciences des politiques et des populations. Seth Koko a Bouaké 2006 2

Seth Koko a Bouaké 2006Après le succès de sa dernière vidéo du 23 juillet 2010, intitulé  « La Mafia politique ivoirienne». Seth koko donnera à nouveau son opinion dans une nouvelle vidéo le vendredi 1 er octobre prochain. Ceci pour tenir les ivoiriens et les ivoiriennes ainsi que la communauté internationale à témoin sur les enjeux du scrutin du 31 octobre prochain.

LES SUJETS

  • Quelles responsabilités pour la CEI (Commission Electorale Indépendante) vis-à-vis des électeurs ?bakayoko-yousouf.jpg
  • Quelle part de responsabilité pour le Conseil Constitutionnel vis-à-vis de l’Etat ?paul-yao.jpg
  • Quelle armée républicaine pour le maintien de l’ordre publique et le respect des droits des  populations ? mangou-pil.jpg

 

Merci à tous pour le soutien que vous apportez à notre action à travers vos visites. Merci également à tous ceux qui nous soumettent leurs critiques. Grâce à vous, nous recevons un appui à la hauteur du combat que nous menons. Merci à nos responsables d'antennes à travers le monde.

 

seth koko blck p

Représentations et blogs dédiés :

http://sethkokofrance.over-blog.com

http://sethkokocotedivoire.over-blog.com

http://sethkokohongrie.over-blog.org

http://sethkokorussie.over-blog.org

Seth koko TV

Seth Koko Facebook

Publié dans Vision africaine

Commenter cet article