Contrat en or pour le sélectionneur des Eléphants : 1,800 milliard à Eriksson pour remporter le Mondial

Publié le par sethkokohongrie

erikson1.jpgLe ciel se dégage sur le contrat du nouveau sélectionneur suédois de la Côte d’Ivoire pour le Mondial. C’est un contrat en or qu’il a signé avec la Fédération ivoirienne de football. La presse anglaise en révèle quelques aspects. Sven-Göran Eriksson va toucher un salaire mensuel de 270.000 Livres sterling (soit 200.340.000 F CFA) selon un article paru sur le site de «thesun.co.uk» dans son édition du 30 mars dernier. Ce qui fait un total de 601.020.000 F CFA pour les trois mois de contrat qui le lient à la sélection nationale. Mais la FIF qui veut une participation honorable à la Coupe du monde en Afrique du Sud a également fixé des primes par objectif au Suédois. Si d’aventure, les Eléphants remportent le trophée mondial, Eriksson repartira avec un total bonus de 1,7 million Livres (1.261.400.000 F CFA). Un simple calcul donne 22.500 Livres par jour (16.695.000 F CFA). Ce qui ferait un total de 1.862.420.000 F CFA y compris les trois mois de salaire. Pour ce qui est de la compétition, l’ancien sélectionneur de l’Angleterre devra toucher 180.000 Livres (133.560.000 F CFA) si la Côte d’Ivoire arrive à sortir du groupe G. Une qualification pour les quarts de finale permettra au Suédois d’empocher 270.000 Livres (200.340.000 F CFA) et 360.000 Livres (267.120.000 F CFA) pour les demi-finales. Si la Côte d`Ivoire accède à la finale du Mondial 2010, il lui sera reversé 450.000 Livres (333.900.000 F CFA. La même somme est prévue en cas de succès final au pays de Nelson Mandela. Tout un bon pactole qui doit inciter Sven-Göran Eriksson à faire des miracles avec les Eléphants. En plus, il bénéficie d’un appartement à Londres jusqu’au début du tournoi et un hébergement de luxe en Afrique du Sud évalué à 16.695.000 F CFA. Un traitement loin de ce qu’empochait (5 millions Livres soit 3.710.000.000 F CFA) le patron du banc ivoirien lors de son passage à la tête de la sélection anglaise de 2001 à 2006. De Manchester City à Notts County en passant par le Mexique, le technicien suédois a cumulé des gains estimés à 16 millions Livres (11.872.000.000 F CFA). Logique qu’il affirme ne pas être bien payé en Côte d’Ivoire. Mais pour un pays où la pauvreté a atteint un seuil important, les 200.000.000 F FCA paraissent excessifs.

Source: Le Patriote

OUATTARA Gaoussou


Commenter cet article