Côte d`Ivoire / Deux pays ouest-africains offrent des troupes à l`ONUCI

Publié le par sethkokohongrie

hotel du golf 1

ABIDJAN - Trois pays, dont deux états ouest-africains, ont offert d'envoyer des troupes dans le cadre du renforcement de la présence de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), a annoncé jeudi à Abidjan, le porte-parole de la mission, Hamadoun Touré.

Au cours du point de presse hebdomadaire de l'ONUCI, M. Touré a précisé que les négociations avec les pays concernés étaient très avancées. Le Conseil de Sécurité a décidé d'augmenter les effectifs de la Mission de 2000 casques bleus supplémentaires.

Selon le porte-parole, l'ONUCI va acquérir des hélicoptères appropriés qui lui permettront de mieux exécuter les tâches qui lui sont assignées dans le cadre du processus de paix, y compris la protection des civils en danger. Sur cette base, il a indiqué que le Représentant spécial poursuivait ses consultations pour d'une part expliquer le tryptique qui constitue le mandat de la mission, et de l'autre, réaffirmer l'impartialité militaire de l'ONUCI.

Interrogé sur les activités des 500 casques bleus de la Mission des Nations unies au Libéria (MINUL), dont le mandat a été prorogé de trois mois par le conseil de sécurité le mercredi 16 février 2011, M Touré a, faisant le point de leur mission au sein de l'ONUCI, rappelé qu'ils y avaient été déployés pour quelques semaines au moment de l'élection présidentielle. « La mise à disposition de ces casques bleus pour une période de trois mois va accroitre nos capacités dans les tâches qui nous sont assignées dans le cadre du processus de paix», a estimé le porte-parole.

Faisant le point de la situation des droits de l'homme, M. Touré a annoncé que l'ONUCI avait enregistré quatre nouveaux cas de personnes tuées sommairement à Ndotré, Yopougon Niangon et à Adjamé Gare Ran. « A ce jour, nous comptabilisons au moins 300 morts recensés dans le cadre des violences postélectorales depuis la mi-décembre 2010 », a-t-il souligné.

Au chapitre des initiatives de la mission destinées à préparer les populations à la sortie de crise, à la réconciliation nationale et à la cohésion sociale, M Touré a annoncé des rencontres d'échanges et de sensibilisation, cette semaine, avec les populations du Worodougou et d'Odienné.

Il a également annoncé qu'en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), l'ONUCI tiendrait, la semaine prochaine, à Bouaké, une rencontre sur la contribution des médias à la reprise de l'école et au fonctionnement du système sanitaire, durant la période de crise post-électorale, dans la région de la Vallée du Bandama. « Cette rencontre qui s'inscrit dans le cadre des efforts du système des Nations Unies pour l'amélioration des conditions de vie des populations vulnérables, permettra, avec l'appui des autorités locales et des leaders d'opinion, de lancer une vaste opération de sensibilisation communautaire, à travers les médias régionaux », a-t-il précisé.

source :REUTERS

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour

 

 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article