Côte d`Ivoire: le Conseil de sécurité de l`ONU prêt à des sanctions ciblées

Publié le par sethkokohongrie

Le Conseil de sécurité de
l'ONU s'est dit prêt vendredi à imposer des "sanctions ciblées" contre ceux
qui font obstruction à une solution pacifique à la crise ivoirienne et aux
forces de l'ONU, dans une menace voilée visant le président sortant Laurent
Gbagbo.
Les quinze pays membres du Conseil de sécurité "affirment qu'ils sont prêts
à imposer des mesures, y compris des sanctions ciblées, contre toutes les
parties qui font obstruction aux tentatives pour une solution rapide et
pacifique à la crise, font obstruction au travail de l'Onuci (la mission de
l'ONU) et aux autres acteurs internationaux en Côte d'Ivoire", souligne une
déclaration du Conseil.
Des sanctions ciblées pourraient également frapper ceux "qui commettent des
graves violations des droits de l'homme et de la loi humanitaire
internationale", ajoute la déclaration lue devant la presse par l'ambassadeur
de Chine à l'ONU, Li Baodong, qui assure la présidence tournante du Conseil
pour le mois de mars.
L'Union européenne et les Etats-Unis ont déjà imposé des sanctions contre
Laurent Gbagbo et son entourage. Le Conseil de sécurité n'a pas encore décidé
d'une liste de noms, ont indiqué des diplomates.
Le Conseil de sécurité salue d'autre part les conclusions du Conseil de
paix et de sécurité de l'Union africaine qui a confirmé jeudi l'élection à la
présidence ivoirienne d'Alassane Ouattara, décision rejetée par son adversaire
Laurent Gbagbo.

      Source : Abidjan.net

 

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour


 

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos.

Publié dans Afrique News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article