Emploi jeune : 10 000 jeunes bientôt pour les sociétés de gardiennage

Publié le par sethkokohongrie

Cote-divoire-drapeauLa cérémonie de présentation de l’Opération Mode d’Emploi initiée par le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et du Service Civique a drainé du monde parmi lequel des participants ont bien voulu donner leurs impressions. Toutes tendances confondus, ces participants ont reconnu l’innovation de cette opération qui constitue une grande première dans les données d’un Ministère. 10 000 jeunes seront recrutés dans les sociétés de gardiennage selon M. Séripka André, président du patronat des sociétés de sécurité de transport de fonds de Côte d’Ivoire.

Un jeune inscrit dans la base de données : Je pense que la politique du Ministère de la Promotion de la Jeunesse et du Service Civique est une bonne chose car de nos jours, il y’a assez de jeunes diplômés qui traînent sur le carreau. C’est une politique qui permet d’être inséré dans la base et ensuite être inséré dans le tissu social.

Un jeune inscrit dans la base de données : Nous sommes au stade des inscriptions d’abord. Nous avons élaboré des projets et attendons le FNS pour leur financement. La politique du Ministre est bonne car c’est une première en Côte d’Ivoire.

M. Sekongo Clotcho Innocent, président de l’Académie de Sécurité Professionnelle : Je voudrais saluer l’initiative du Ministre de la Promotion de la Jeunesse et du Service Civique qui avec son mode opératoire vient de marquer un coup important dans le cadre de la réinsertion de la jeunesse. Je pense que c’est une approche technologique innovatrice. Je suis convaincu que ce mode d’emploi va être une réussite au service de la réinsertion des jeunes. Je tiens donc à remercier le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et du Service Civique.

M. Séripka André, président du patronat des sociétés de sécurité de transport de fonds de Côte d’Ivoire : Ce sont des sentiments de joie parce qu’insérer aujourd’hui la jeunesse dans le tissu social est la politique très attendue par le Gouvernement et la population de Côte d’ Ivoire. Invité à cette cérémonie en tant qu’officiel, nous tenons à dire merci à Monsieur le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et du Service Civique. Nous lui disons que nous sommes disposés et disponibles à l’accompagner lui et le Gouvernement dans ce processus de réinsertion de la jeunesse dans le domaine de la sécurité privée qui aujourd’hui est un domaine d’excellence qui emploie 40 000 personnes. Nous sommes disposés dans les jours à venir, à prendre 10 000 jeunes pour accompagner M. le Ministre dans le processus de réinsertion.

M. Mamadou Konaté , Directeur Général de la Poste de Côte d’Ivoire : Très bonne cérémonie. Créer une base de données pour les jeunes en quête d’emploi est un évènement majeur auquel la poste ne pouvait pas ne pas s’impliquer. Nous espérons par notre implication contribuer à la réussite de ce projet. En ce qui nous concerne à la poste, nous avons déjà donné les consignes à tous nos collaborateurs d’abord pour réserver le meilleur accueil aux s jeunes qui vont venir et ensuite acheminer les fiches dans les meilleures conditions de délai et de sécurité. C’est pour cela que nous avons conçu un récépissé, un reçu que nous délivrons au jeune afin que chaque jeune soit en droit de venir s’enquérir des nouvelles de la fiche qu’il a remplie. C’est un projet qui nous tient à cœur. C’est une grande première pour nous et nous allons tout faire pour mériter de la confiance qui est placée en nous par M. le Ministre et tous ses collaborateurs.

CELLCOMM/MPJSC

ACSCI TV


 

 

 


Publié dans News Abidjan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article