Ex-combattants, miliciens, jeunes à risque : 5000 emplois dans le district d’Abidjan bientôt

Publié le par sethkokohongrie

Bonne nouvelle pour les ex-combattants, les miliciens et les jeunes à risque. Par le biais du Projet d’assistance post-conflit (PAPC) et de l’Ageroute, 5000 d’entre eux pourront avoir un avenir meilleur dans les jours à venir. Pour une rémunération quotidienne de 2500 FCFA, ces derniers seront appelés à mettre en œuvre des activités classiques d’entretien de la voirie urbaine. L’information a été livrée hier, au siège du PAPC au cours d’un point de presse co-animé par le coordonnateur du PAPC Philippe Koffi et le Directeur général de l’Ageroute, Fofana Boiké. Les activités de déboursement et d’élagage d’accotements, le colmatage de nids de poule au béton si possible, le curage d’ouvrage de drainage existants, le désensablement de chaussées et accotements bitumés, le balayage de chaussées et accotements bitumés et enfin l’entretien et le développement d’espaces verts seront mises en œuvre selon les techniques hautes intensités à mains d’œuvre. Le recrutement se fera, selon les conférenciers, dans des sites qui seront choisis par l’Ageroute dans les différentes communes concernées. « Nous procéderons par tirage au sort, pour donner la même chance à tous les postulants », ont-ils indiqué. Le projet, pourrait débuter au mois d’octobre, après une phase de sensibilisation qui démarrera dans les prochains jours.

TL

 

Source:Le Patriote

SETH KOKO TV

 


 

 

Publié dans News Abidjan

Commenter cet article