Examens de fin d’année / Kandia Camara met en garde : ‘’ Aucun manquement ne sera toléré’’

Publié le par sethkokohongrie

KAD2.jpgLa salle de fête du Lycée Mami Fêtai de Bingerville a, le vendredi 2 septembre 2011, abrité le lancement des examens à grand tirage du ministère de l’Education Nationale et celui de l’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle. A cette double cérémonie, c’est la langue vivante 2 (Espagnol ou Allemand) qui a été tirée au sort comme épreuve obligatoire complémentaire au BEPC 2011 au détriment d’Histoire-Géographie, de SVT et d’EDHC. Mme Kandia Camara, à cette occasion, a fait une mise en garde qu’ « aucun manquement ne sera toléré » pendant ces examens (CEPE, BEPC et BAC). Aussi, a-t-elle exhorté les candidats à dénoncer tous les examinateurs qui vont leur demander de l’argent. « Ces examens annoncés seront suivis par toute la Côte d’Ivoire et la communauté internationale », a-t-elle lancé. En outre, elle s’est réjouie de l’apurement total du passif antérieur des indemnités de correction. Quant au ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Albert Flindé, il a précisé que les 25 semaines académiques ayant été atteintes, les examens peuvent se dérouler dans son département. Pour les responsables de leurs directions d’examens et concours, toutes les conditions sont réunies malgré les effets collatéraux que l’école a vécus pendant la crise postélectorale.

M.Ouattara

Source:L'intelligent d'Afrique

SETH KOKO TV


 

 

 


Publié dans Vue dans la presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article