Koré Moïse et plusieurs cadres Lmp préparent un coup d`Etat depuis le Ghana

Publié le par sethkokohongrie

Les informations en notre possession sont de première main et les nouvelles autorités devraient ne rien négliger à propos de tout ce qui se passe en ce moment au Ghana. On le sait, la plupart de ceux qui ont véritablement poussé l`ancien président à s`accrocher au pouvoir au prix de milliers de morts et de souffrances indicibles pour les Ivoiriens ont trouvé refuge au Ghana et y vivent en toute liberté. Non contents de bénéficier de l`hospitalité du Ghana, ils veulent mettre à mal les relations qui existent en ce moment entre les autorités ghanéennes et le nouveau pouvoir à Abidjan. De fait, selon nos sources, le pasteur Koré Moïse, conseiller spirituel de Laurent Gbagbo, plus connu pour ses relations avec les vendeurs d`armes que pour son ardeur à servir Dieu, a décidé, au lieu de laisser la vengeance à Dieu, de venger dans le sang la chute de son " dieu " Laurent Gbagbo en montant depuis la terre ghanéenne, une autre rébellion qui aura pour mission de laver l`affront fait à la refondation et de ramener l`ancien président au pouvoir. Pour ce faire, il aurait, selon nos sources, mis sur pied une équipe composée de l`ancien directeur du Parc auto de la présidence de la République (un certain Bosco très connu des artistes ivoiriens), Stéphane Kipré, Damana Pickas (celui-là même qui depuis Aboisso où il était caché a appelé sur les antennes de la Rti les enfants des autres à aller mourir au Plateau en se constituant en bouclier humain), Hermann Aboa (" monsieur raison d`Etat " qui n`a pas encore répondu à l`appel à la reprise du travail lancé par le nouveau Dg de la Rti), Serges Kassi et certains officiers déserteurs de l`armée ivoirienne qui se sont transformés au Ghana en vendeurs de véhicules arrachés à leurs propriétaires pendant leur fuite. Ensemble, ils se réunissent de jour comme de nuit et s`organisent, disent-ils, pour libérer la Côte d`Ivoire dans les jours et mois à venir. Car pour eux, ce qui s`est passé en Côte d`Ivoire est inacceptable. Pour réussir leur coup en préparation, ils rencontreraient et recruteraient de nombreux mercenaires avec le soutien de nombreux cadres Lmp qui sont prêts à mettre la main à la poche pour cette nouvelle guerre en préparation au Ghana. Notre informateur qui a rencontré Koré MoÏse et a tenté de le dissuader s`est entendu répondre que " Dieu ne peut accepter le départ de Gbagbo du pouvoir ". Et notre informateur de lui faire remarquer qu`en bon chrétien qu`il prétend être, il ne peut ignorer que " rien n`arrive si Dieu ne l`a permis " et que le peuple de Côte d`Ivoire a trop souffert pour qu`on lui serve encore d`autres violences et souffrances inutiles! Par ailleurs, précisent d`autres sources au Ghana, un certain Anvo B. Georges, un proche de madame Gbagbo, bras séculier de " KB " le terrible ordonnateur de tous les assassinats commis par la Fesci, est celui-là même qui ferait la navette entre la Côte d`Ivoire et le Ghana, transportant des fonds pour les miliciens du Gpp tapis dans les quartiers d`Abidjan. Circulant à bord d`une Land Cruiser immatriculée en Côte d`Ivoire (7428 SB01), il aurait participé le lundi dernier à une réunion à laquelle ont pris part Damana Pickas, Jean Yves Dibopieu, Blé Goudé, Koné Katina, Serges Kassi et " KB ". Lesquels n`en démordent pas et mettent tout en œuvre en ce moment depuis le Ghana pour attaquer le pays afin de faire revenir Laurent Gbagbo. Les nouvelles autorités gagneraient donc à régler au plus vite le problème des farouches partisans de Laurent Gbagbo refugiés au Ghana.
Alex Kassi

Nouveau Reveil

Publié dans Vue dans la presse

Commenter cet article