Marche du samedi 15 mai : Ce qui s’est réellement passé, hier, à la résidence du président du Pdci

Publié le par sethkokohongrie

RHDP-7.JPGOn peut le dire, les quatre grands du Rhdp n`ont pu accorder leurs violons sur la marche du samedi prochain. La rencontre d`hier soir qui faisait suite à celle de lundi après-midi n`a pu connaître un dénouement heureux. En clair, la fumée blanche n`a pu être aperçue. Les nombreux journalistes présents dans la cour du président Henri Konan Bédié ont été priés de prendre leur mal en patience. " Les présidents des quatre partis vous invitent demain à 17 heures (Ndlr aujourd`hui), la réunion continue. On est en train de trouver un compromis sur le texte, donc la réunion continue ". C`est l`invite que Emile Ebrotié, chargé de Communication du président du Pdci-Rda, a lancée à la presse qui n`a pu s`empêcher de pousser des cris de désapprobation. Il était 18h45mn, la rencontre, elle, a démarré à 17h18mn, deux minutes après l`arrivée du président du Rdr, Dr Alassane Ouattara. A 17h30mn, la sortie de presque tous les participants à la réunion du grand salon de la résidence du président Bédié, théâtre de la réunion, a fait croire aux journalistes que la rencontre venait de s`achever. Et donc qu`ils auraient la déclaration attendue depuis la veille. Que non ! Puisqu`ils vont vite s`apercevoir que les quatre leaders sont restés en salle. Des indiscrétions, il est ressorti que le président Ouattara a posé un préalable avant la lecture de la déclaration, tâche à laquelle devrait s`atteler le président du directoire, Pr Alphonse Djédjé Mady. Les quatre grands vont se retrouver donc en conclave jusqu`à 17h39mn. Le président de l`Udpci, Dr Albert Mabri Toikeusse à cet instant, a invité les quatre secrétaires généraux ainsi que les quatre présidents des structures de jeunesse des quatre partis, initiateurs de la marche du 15 mai, à prendre place dans la salle de réunion. Les jeunes indiquent des sources bien introduites, sont interrogés sur les objectifs de la marche de même que sur les moyens pour la réussir. Des interventions de Yayoro et KKB poursuivent nos sources, les présidents Bédié et Ouattara tirent la conclusion que leurs jeûnes ne sont pas prêts. Vingt minutes plus tard, c`est-à-dire à 17h59mn, les quatre jeunes leaders en sortiront le sourire mitigé, le visage très peu radieux. Aucun d`eux n`accepte de s`ouvrir à la presse. Les preneurs de vue, eux, les mitraillent de leurs flashs. KKB, Karamoko Yayoro, Yao Kouadio Séraphin et Diomandé Noël restent comme cloués sur leurs chaises. Des personnes présentes dans la cour de la résidence du président du Pdci-Rda, de l`expression de leur visage, tirent la conclusion que les nouvelles ne seraient pas reluisantes pour eux. Les concernés ne les feront pas démentir avant de quitter la résidence. Au bout du compte, tous les participants seront invités dans la salle à 18h43mn. Ils n`y passeront pas beaucoup de temps avec la déclaration d`Emile Ebrotié faite deux minutes après. Des indiscrétions toujours, il est ressorti que certains partis du rassemblement souhaitent consulter d`abord leur base.

Paul Koffi

Publié dans News Abidjan

Commenter cet article