MONSIEUR, MADAME GBAGBO, QUEL DIEU PRIEZ-VOUS?

Publié le par sethkokohongrie

gbagbo-et-simon.jpgMonsieur, Madame, quel Dieu priez-vous ? Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob ? Allah ? Jeovah ? Adonaï ? Niamien ? Priez-vous Dieu sans nom, Maître du Temps et de l'Espace, Créateur du Ciel et de la Terre ?

Mais quel Dieu priez-vous, vous qui êtes entourés d'une armée de pasteurs, mais qui êtes si terrestres et si charnels ?

Quel Dieu priez-vous qui vous demande de vous attacher vaille que vaille aux choses temporelles et destructrices telles que le pouvoir ?

N'entendez-vous pas l'appel dans le silence de vos cours du vrai Dieu, Maître des Armées ? Ne sentez-vous pas cette brise douce qui souffle en vous et vous empêche de dormir ? C'est la Voix du Seigneur, le seul. C'est la Voix du Père, qui ne se laisse pas emprisonner par un nom. C'est la Présence de Notre Créateur.

Les susurrements dans vos têtes et ces échos dans vos oreilles dont l'origine matérielle est in identifiable, c'est Lui qui vous parle.

Surtout n'écoutez pas ces pharisiens, diseurs de bonne aventure, flambeurs. Jésus les aurait aussi chassés du Temple. Ils voltigent autour de vous, comme ils l'ont fait aux autres avant vous, pour tirer leur part du miel qui coule si abondant, mais qui sèche aussitôt, sans arriver à la portée de la masse incolore et inodore des nombreux enfants du Créateur.

Surtout, tournez-vous vers eux et dites-leur : « Retro Vade Satana ». Ils ne méritent pas d'avoir part à votre amitié. Ils vous éloignent de votre mission terrestre et compromet votre cheminement sur terre. Dans les hululements de ce qu'ils appellent prières, ils vous empêchent d'entendre la Voix Suave, discrète et non exhibitionniste de votre Père.

Et souvenez-vous que dans son infinie bonté, Dieu Notre Père n'aime pas l'orgueil. Ni la vantardise. Il n'aime pas non plus que l'on défie le temps. Lent à la colère, il vous parle par tous les moyens : regardez autour de vous : se peut-il qu'Il dresse le monde entier contre vous ? La Mission, c'est lui qui nous la confie, nous ne la confions pas à nous-même.

Monsieur, Madame, si vous priez le Dieu d'Isaac, d'Abraham et de Jacob ; si vous priez Allah, Jeovah, Adonaï, si vous priez Lago, alors écoutez la Voix de Dieu, écoutez la Voix de son Peuple qui vous a parlé.par les urnes.

Car sinon, las de vos arrogances, Il vous frappera, vous pressera hors du temple et vous livrera à la justice des hommes avant que vous subissiez sa Justice à Lui. Quand vous vous présenterez à sa porte pour le Jugement Dernier, l'Ange de service vous demandera gentiment de jeter à la poubelle vos milliards, vos ors et vos arrogances, car ils ne seront d'aucune utilité ni dans la salle d'audience ni pour l'au-delà, quel que soit le verdict qui sera prononcé contre vous. Abaissez-vous maintenant afin qu'Il vous élève, dans la Gloire qui transcende la temporalité terrestre. Autrement, Il écartera vos zélés serviteurs qui prétendent agir en Son Nom, pour mieux vous isoler et que vous subissiez le châtiment.

Monsieur, Madame, partez encore pendant qu'il est Temps. Car sinon, la dernière place, la Parabole pourrait vous la rendre.

 Source / VINCENT TOHBI IRIE

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour


 
Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Publié dans News Abidjan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article