Moyen-Cavally / Compassion aux localités sinistrées de la crise : Le couple présidentiel offre deux ambulances à Guiglo et Taï

Publié le par sethkokohongrie

AM.gifLa Première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, a particulièrement été très large avec Guiglo. A l’instar des autres localités dans le district des montagnes ayant eu chacune une ambulance équipée lors du passage de la croisade humanitaire de la fondation Chilfren Of Africa en faveur des populations sinistrées de l’Ouest, le département de Guiglo a bénéficié de deux (2) ambulances. Dont l’une offerte par le Chef de l’Etat pour l’hôpital de la ville et la seconde, et d’autre qui est un don de la Première Dame pour l’hôpital de Taï. Procédant le mardi 15 novembre 2011 à la remise du don aux populations réunies à la place de l’indépendance de Guiglo, le directeur de cabinet de la Première Dame a signifié que le couple présidentiel traduit ainsi sa compassion et sa solidarité à ce département fortement martyrisé par la crise postélectorale. «La Première Dame est consciente des dégâts que l’extrême violence, nourrie de la haine a entraîné particulièrement ici. C’est pourquoi, au nom de son époux, elle ajoute une ambulance pour marquer sa solidarité et sa compassion», a-t-elle expliqué. Outre l’ambulance, la Première Dame a offert plusieurs importants équipements dont des lits et matelas, des tables d’accouchement, des tables d’examen gynécologique, des kits d’accouchement, d’incitation aux consultations prénatales; des micro-ordinateurs, imprimantes et fax pour le corps préfectoral ; des broyeuses multifonctionnelles, des décortiqueuses de riz pour les groupements féminins ; des machines à coudre, des réfrigérateurs et congélateurs pour l’institut féminin de formation de Guiglo. Mais aussi et surtout des vaccins contre la fièvre typhoïde ainsi que des kits scolaires, des vivres et des non vivres pour les mutilés et orphelins de guerre. «Ces impressionnants et importants dons de la Première Dame constituent un geste de haute portée humanitaire, une véritable bouffée d’oxygène pour améliorer le quotidien des populations plongées dans une vulnérabilité. Nous tenons ici, au nom des populations, à saluer l’œuvre d’une grande militante de la charité», a apprécié le Préfet de région, Henri Abel Kouassi Miézan.
Source:L'intelligent d'Abidjan

ACSCI TV

 


 

Publié dans News Abidjan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article