Prétendu fraude sur la liste électorale - Alpha Blondy charge le camp présidentiel

Publié le par sethkokohongrie

« C’est injuste et malsain de considérer les patronymes venant du nord comme des fraudeurs »
La star de la musique reggae, Alpha Blondy, était samedi à Bouaké pour le concert de l’unité initié par le premier ministre. En prélude à cet événement, Blondy s’est exprimé sur Rfi. L’ambassadeur de la paix, n’y est pas allé du dos des la cuillère pour assener ses vérités au président Gbagbo. « C’est à cause des papiers que des Ivoiriens ont pris des armes. Il faut qu’on donne les papiers à tous les Ivoiriens pour qu’on tourne cette page de la crise, une bonne fois pour toutes (…) On parle aujourd’hui de fraudeurs sur la liste électorale. Et tous les fraudeurs ont des patronymes qui viennent du Nord. C’est injuste et malsain. La Côte d’Ivoire est entourée de pays tels que le Mali, le Burkina Faso et le Ghana. Pourquoi ces fraudeurs ne viendraient-ils pas aussi du Ghana ? ». Alpha Blondy, s’insurge contre cette campagne d’intoxication menée depuis quelques mois par le camp présidentiel, contre des prétendus fraudeurs sur la liste électorale. Une campagne qui ne viserait que les ressortissants du nord. Pour l’artiste, les Ivoiritaires sont de retour en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi il invite le président Laurent Gbagbo à tuer ce négro-nazisme qui et l’ivoirité. « J’en appelle au grand frère Gbagbo à tuer l’ivoirité. Et il sera applaudi et même salué par Alassane Ouattara qui est une grande victime de cette guéguerre de l’ivoirité ».

Jérôme N’Dri

Source: Le Mandat

Publié dans Vue dans la presse

Commenter cet article