Processus électoral et réunification du pays: Ce que Gbagbo et Soro ont arrêté

Publié le par sethkokohongrie

oimg-lauren.jpgLe chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo et son Premier ministre Guillaume Soro Kigbafori ont pris, hier dimanche 11 avril, des décisions importantes concernant la relance du processus électoral. A l’issue d’une séance de travail, au Palais présidentiel, qui a duré environ deux heures, ils ont convenu d’élaborer très rapidement un chronogramme en vue de mettre en œuvre les processus de l’unicité des caisses de l’Etat et du regroupement des ex-combattants des Forces nouvelles pour le volet concernant la réunification du pays. S’agissant de l’établissement de la liste électorale, les deux hommes se sont aussi accordés pour la relance dans les meilleurs délais du processus du contentieux électoral qui avait été interrompu. A cet effet, le Premier ministre Guillaume Soro a reçu des instructions du chef de l’Etat pour qu’avec les opérateurs techniques, Sagem Sécurité et l’Institut national de la statistique (INS), un mécanisme puisse être trouvé pour rassurer les Ivoiriens sur la crédibilité et la fiabilité de la liste électorale. Laurent Gbagbo a alors souhaité que, très rapidement, des équipes techniques se mettent en place pour rendre opérationnel tout ce qui a été arrêté au cours de la séance de travail. Le chef de l’Etat ivoirien et le chef du gouvernement qui sont préoccupés par la situation que traverse la Côte d’Ivoire, ont ainsi voulu passer en revue toutes ces questions portant notamment sur la réunification du pays et le processus électoral pour que reviennent l’accalmie et la tranquillité. Aussi ont-ils également décidé de parler à leurs compatriotes pour que la sérénité regagne tous les foyers. “Je voudrais donc dire ma satisfaction pour cette rencontre qui, je l’imagine, a été non seulement heureuse, mais fructueuse. Puisque des engagements ont été non seulement énoncés, mais pris pour faire en sorte que la Côte d’Ivoire reparte du bon pied. Et que très rapidement, nous puissions faire en sorte que non seulement les élections aient lieu, mais que la réunification soit une réalité dans notre pays”, a déclaré le Premier ministre Guillaume Soro qui a rendu publiques les décisions prises lors de la rencontre du dimanche dernier au Palais présidentiel. Le Secrétaire général des Forces nouvelles avait à ses côtés, son porte-parole Méité Sindou, son conseiller spécial chargé de la communication Alain Lobognon et les ministres Sidiki Konaté et Ibrahim Sy Savané. La bonne humeur était aussi de la partie. Après la rencontre, le Président Gbagbo, lui-même au volant de son véhicule de commandement avec Guillaume Soro assis à sa droite, a aussitôt mis le cap sur la Base navale sise au quai fruitier pour une balade sur la lagune. Ils ont ainsi visité, sur une navette de la marine nationale, la baie des Milliardaires et le Canal de Vridi en compagnie du contre amiral Vagba Faussignaux commandant de la Marine nationale.

Robert Krassault ciurbaine@yahoo.fr

Publié dans News Abidjan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article