Rentrée universitaire / Festivités du 03 septembre 2012 : Irina Bokova, Wolé Soyinka et Cheick Modibo Diarra en route pour Abidjan

Publié le par sethkokohongrie

CAMPUS-DE-COCODY.JPGDes personnalités du monde de la politique, de la connaissance scientifique, des lettres, des arts et de la culture, à l’échelle planétaire vont participer, à travers des communications publiques, aux festivités marquant la rentrée universitaire du 03 septembre 2012. Ce sont, entre autres, Irina Bokova, Directrice générale de l’Unesco, Cheick Modibo Diarra, astrophysicien et actuel Premier ministre du Mali, Wolé Soyinka, romancier, Prix Nobel de littérature, Pr M’Batchi Bertrand, Secrétaire général du Cames et Bonaventure M’Vé Ondo, Recteur de l’Agence universitaire francophone.

L’information a été livrée à la presse le lundi 27 août 2012 par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Cissé Ibrahima Bacongo, dans les locaux de l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody. Les festivités marquant « le départ nouveau » démarrent le jeudi 29 août. Ce jour-là, le Premier ministre Ahoussou Jeannot va visiter, avec l’ensemble des ministres, les travaux de réhabilitation des universités. Le coût global est évalué à « 100 milliards F Cfa ». Puis, le chef du Gouvernement va ouvrir le salon de l’Enseignement supérieur et celui de la promotion de la recherche ivoirienne (Sepri), qui sont, dira-t-il, « des opportunités de rencontres et d’échanges entre acteurs et partenaires de notre département pour faire connaître nos opportunités et les valoriser». Cette journée sera suivie le vendredi 31 août des communications publiques d’éminents orateurs de divers horizons à travers le monde. Le samedi 31 août sera meublé par le concert de la renaissance au cours duquel plusieurs célébrités dont Magic System vont se produire.

Cette activité sera suivie le 03 septembre de la cérémonie officielle de la rentrée universitaire présidée par le Chef de l’Etat. « En présence du président de la République, nous allons présenter les innovations de l’année académique 2012-2013. Notamment l’interdiction de tout véhicule d’accès dans les universités, la mutuelle des étudiants, le campus infos avec un journal, une radio et une télévision animées par les étudiants eux-mêmes, la police estudiantine et les prix de la recherche sur la devise nationale et la suppression du parapluie atomique. Avec cette mesure, il n’y aura pas d’étudiants laissés pour compte, car nous allons retirer des effectifs les 2000 étudiants frappés par le parapluie atomique et les 1000 autres retrouvés dans les fichiers avec de faux baccalauréats. Nous nous retrouverons avec moins de 130.000 étudiants pour 129.000 places disponibles dans toutes les universités et grandes écoles publiques », a-t-il précisé.

M.T.T

L'intelligent d'Abidjan

Publié dans Vue dans la presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article