Scandale au Fonds de prévoyance des Fds : Les militaires voulaient marcher sur la présidence

Publié le par sethkokohongrie

FDS_logements.JPGCe matin, l'ex-directeur général du Fonds de prévoyance militaire(Fpm) sera entendu par le procureur militaire, Ange Kessi, à son bureau, au Plateau. Le colonel N'golé Mongomin est accusé d'avoir détourné 220 millions Fcfa destinés aux soins ambulatoires des troupes. Selon une source proche du tribunal militaire, ce n'est que le début d'une série d'auditions. Ainsi, l'ex-président du conseil d'administration (Pca), le général de brigade aérienne Kissi Koabenan Anani Raymond, serait le second sur la liste des personnes à auditionner dans l'affaire du détournement de l'argent des soldats.” Ce n'est qu'une question de temps», apprenons-nous. Des sources, bien informées, indiquent que plusieurs arrestations se dérouleront les jours à venir.

Des militaires voulaient marcher…

Concernant les conditions d'acquisition du complexe hôtelier, le Palm-club dont les travaux de rénovation ont englouti 6 milliards Fcfa, notre interlocuteur affirme que plus de mille personnes ont été auditionnées. « Le commandant Kouassi Manzan qui gérait le Palm-club a été entendu. Son audition a été très déterminante. Il y a eu des présomptions de détournement de fonds au complexe hôtelier, le Palm club. Nous avons entendu ceux qui gèrent ce complexe. Il y a eu beaucoup de révélations dont nous tiendrons compte », prévient-il.
Dans la plainte du Cema, confie un contact à l'état-major des armées, celui-ci exige une enquête complète sur le fonds. Dans la mesure où il y a des difficultés pour payer les militaires qui vont à la retraite. « Les militaires retraités perçoivent des dotations pour assurer une bonne retraite et éviter d'être des mendiants après avoir accompli de dures années de labeur. On a remarqué qu'il y avait assez de plaintes. Les militaires qui vont à la retraite, reçoivent leurs indemnités le 31 décembre. Ceux qui devaient percevoir leur argent en 2009, ont été informés qu'ils ne l'auront pas. Quand on a cotisé, il faut donner l'argent des souscripteurs. Les textes sont bien clairs. Si vous cotisez, alors, vous devez percevoir vos indemnités. Le 12 décembre, les militaires mécontents ont menacé de marcher sur la présidence avec des armes », souligne une autre source à la brigade de recherches en affirmant que cela a commencé à effrayer le grand commandement. « Il a convoqué d'urgence une réunion au cours de laquelle le ministre de la Défense a utilisé tout son tact pour calmer la troupe. Tout est rentré dans l'ordre mais le mal est toujours-là. Comment les gens qui ont cotisé, peuvent avoir des problèmes pour percevoir leur argent ? C'est qu'une partie de cet argent a été utilisée à d'autres fins. Pourquoi faire ? », s'interroge-t-elle. Avant d'indiquer : que ce sont ces faits qui ont conduit à une enquête durant 60 jours.

Bahi K.

Source: Nord-Sud

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour.

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article