Y.J. Choi, après une audience avec le Premier ministre : “On ne peut pas nier qu`on est dans une impasse”

Publié le par sethkokohongrie

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Young Jin Choi a été reçu, hier après-midi, par le chef du gouvernement ivoirien, Guillaume Soro. La relance du processus électoral a meublé les discussions entre les deux personnalités. Le haut fonctionnaire onusien aurait exposé à son hôte, ses inquiétudes, en rapport avec la vérification de la liste électorale qui semble piétiner. « On ne peut pas nier qu'on est dans une phase qui montre les signes d'une impasse. Il faut réanimer la dynamique électorale et les progrès de réunification pour établir la liste électorale définitive qui reste un élément-clé de notre prochain défi », a-t-il notamment confié à Guillaume Soro. Aussi M. Choi, a-t-il appelé de ses vœux, les Ivoiriens, premiers concernés par la sortie de crise, à relever les défis restants, indispensables pour arriver à la prochaine étape qui est la présidentielle et la réunification. Mais le chef de mission de l'Onuci qui reste malgré tout optimiste, a souhaité voir les avancées attendues se bâtir sur les acquis déjà obtenus. « Même si l'on est actuellement dans une phase difficile, il est souhaitable de ne pas oublier les avancées significatives enregistrées notamment, les audiences foraines, l'opération d'identification, le recensement électoral et l'établissement de la liste électorale provisoire. Ce sont des avancées stratégiques très importantes. Il ne faut pas oublier ces acquis dans notre perspective », a souligné Y.J. Choi à sa sortie d'audience avec Guillaume Soro.

Marc Dossa:
Nord-Sud

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour


Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos.


Publié dans Désarmement RCI

Commenter cet article